Hameau vu de la source

Histoire


Autrefois appelé Séguntiaco, le village de Ségonzac est très ancien. On en trouve trace dans des documents à partir de l’an 875.


Plus précisément, dans une charte tirée du cartulaire de l'abbaye de Vabres (N°14) on y trouve une donation faite par le Comte de Rouergue Ermengaud et son épouse la comtesse Adelais, de la cour de Ségonzac. Ces derniers léguaient à l'abbaye, le village de Ségonzac, avec son église et ses dépendances, en juillet 935. Cela se passait sous le règne de Raoul, Roi de France (923-936), époque carolingienne. En 1116, le pape Pascal II prit sous sa protection l'abbaye de Vabres et lui confirma les donations faites, et nommément l'église de Notre Dame de Ségonzac.

En 1312, lors du partage des biens de l'abbaye, le prieuré et la seigneurie de Ségonzac seront attribués à l'abbé de Vabres et passèrent dans la mense  épiscopale après l'érection de Vabres en évêché en 1317. En 1355, l'évêque de Vabres avait la basse et moyenne justice dans le lieu de Ségonzac.

En ce lieu, l'évêque possédait une tour, une prison et quelques maisons contiguës à la tour ainsi que 3 vignes, un pigeonnier, un jardin, et un droit de dîme de 12 deniers par feu. En 1673, Monseigneur Louis de Baradat évêque et comte de Vabres, est prieur et seigneur de la terre de Ségonzac, il y prélève la dîme. Il possède le bois de Castel bouc et le sol de l'ancienne tour, démolie au cours des guerres de religion.


Toutes ces indications sont tirées d'une étude réalisée par la Société Archéologique du Rougier et des Avant Causses.

      Mis à jour le 16 septembre 2020                                                                                                                                                                                      Copyrigt kiklafe  -  v20.1

Bienvenue à Ségonzac en Aveyron.


Un petit hameau blotti au fond d'un vallon verdoyant, au coeur du parc des Grands Causses, Aux murs de pierres rouges du Rougier de Camarès. Un petit coin de France où il fait bon  vivre, situé à 475 m d'altitude et ne comptant que 22 habitants à l'année. Il permet de fuir l'effervescence de nos grandes villes et d'apprécier sa quiétude. Ce site sans prétention, propose aux internautes une visite virtuelle et vous donnera peut-être l'envie de venir nous voir.

Armoirie de Vabres l'abbaye

Armoirie de Vabres l'abbaye

                   Hameau de ségonzac

                   Commune de Vabres l'abbaye  (Aveyron)